Andrea Radice et Folco Orlandini travaillent ensemble à la création de produits caractérisés par leur style très personnel et incisif.

Tous les deux diplômés de l'École Polytechnique de Milan, le premier en design industriel et le second en architecture, ils se rencontrent après différentes expériences professionnelles. En 2008, ils débutent une relation créative qui les amène à la réalisation de nombreux projets pour des entreprises italiennes et internationales.

Andrea Radice, né à Milan le 11 Avril 1979, rejoint après ses études le cabinet LUCCI&ORLANDINI où il a l'occasion de s'occuper de projets pour des entreprises comme Snaidero, Lamm, Calligaris, Mascagni, Segis, Vesteel et Biesse. Son désir d'apprendre un nouveau mode d'appréhension des projets et un style différent l'a conduit en 2006 à se lancer dans une nouvelle expérience de travail avec le cabinet de Rodolfo Dordoni où il a commencé à suivre les projets pour différentes entreprises telles que : Minotti, Flos, Roda, Ernestomeda, Emu, Molteni et Matteograssi. Dans la seconde moitié de 2007, Andrea a rejoint le cabinet McKimm où il gère des projets de design industriel pour Nikon et d'Interface Design pour Fiat et BMW.

Folco Orlandini, né à Grosseto le 7 août 1972, a commencé sa carrière en 1999 avec la création d'une nouvelle « concept car » au centre Style Alfa Romeo d'Arese. Depuis 2000, il travaille dans le cabinet LUCCI&ORLANDINI où il s'occupe essentiellement du secteur « Home and Kitchen design » et a la possibilité de suivre d'importants projets pour (Sistema ES, Time, Skyline), Calligaris (Pod, Mya, Congress), Segis (Sesta), Biesse (Quadrangolo, Garden, Palio). Il a également a son actif la création de modèles prestigieux dans le secteur des bureaux et des collectivités pour Lamm (Compasso, Runner, Elitra, HL3), Mascagni (Confort, Airport), Verstell (Chela, Simon).

Guidés par l'idée de design comme émotion qui allie la fonctionnalité et une esthétique intemporelle, Andrea et Folco croient dans la création de designs qui sont la synthèse de trois éléments : la paternité, l'ironie et l'amélioration. Chacune de leurs créations fait l'objet d'un suivi rigoureux au fur et à mesure de leur développement. De l'idée initiale à sa maturation jusqu'à la réalisation, chaque instant est accompagné main dans la main. L'ironie, entendue comme une recherche constante de ce qui va au-delà de la signification simple et évidente de l'objet, a toujours caractérisé le mode de vie des deux designers et donc leur approche à la création de sorte que chaque nouvelle création est un dépassement de ce qui existe déjà. Grandir signifie améliorer et améliorer signifie réussir à créer des produits toujours supérieurs aux précédents au niveau fonctionnel, esthétique, productif, ergonomique, économique et bien plus encore.

Depuis 2008, Radice et Orlandini ont étudié ensemble le design et la création de produits pour de nombreuses entreprises d'ameublement, comme Alivar, Caoscreo, Domitalia, Dorelan, Fast, Infiniti, Metalmobil, MyHomeCollection, Schuster, Skitsch.

En 2013, ils ont été nommés directeurs artistiques de Domitalia, avec la responsabilité de la conception de nouveaux produits, de stands de salons et de tout ce qui a un rapport avec l'image de l'entreprise.
Ils ont reçu de nombreux prix, dont le premier prix au concours MOV Design en 2007, la mention spéciale Young&Design pour le fauteuil Phantom de Domitalia en 2010, le Good Design Award du Chicago Athenaeum pour la chaise Drop d'Infiniti en 2011 et le Good Design Award du Chicago Athenaeum pour le tabouret Bouchon de Domitalia en 2013.

Radice Orlandini Design Studio

Collections design pour Metalmobil: